Workshop Théâtre et Danse en espace public

Cette formation organisée par Aires Libres – Fédération professionnelle des Arts du Cirque, des Arts forains et des Arts de la Rue espère s’adresser à un groupe de professionnel·le·s intergénérationnel avec une parité de genres souhaitant inscrire une proposition artistique dans l’espace public : spectacle fixe ou déambulatoire, grand format ou forme intimiste, prise en compte et accompagnement du public et de ses déplacements.

Elle est donnée par la Compagnie Adhok (France), les formateur·rice·s en seront Doriane Moretus et Patrick Dordoigne, les deux auteur·rice·s-concepteur·rice·s de la compagnie, tou·te·s deux impliqué·e·s dans le développement des arts de la rue depuis plus de 30 ans.

Limitée à 14 professionnel·le·s, elle prend place à Bruxelles pour 4 journées complètes, dès le 12 novembre.

Objectifs

  • Exercer sa capacité à créer un langage qui mêle théâtre et danse;
  • Affuter sa sensibilité pour inscrire dans l’espace public une proposition artistique;
  • Prendre en compte le public et les déplacements du public pour les spectacles en déambulation.

Méthodes utilisées

Partage d’outils « théoriques », panorama des possibles en espace public, travail pratique par exercices, écriture de séquences, jeu, débriefing.

Programme

Jour 1

  • Échauffement physique ludique;
  • Recherche en petits groupes de mouvements sur la base de consignes théâtrales;
  • Création en petits groupes de courtes chorégraphies;
  • Création en grand groupe d’une chorégraphie sur la base de consignes théâtrales;
  • Tour d’horizon des différents modes d’interventions pour la création en espace public ; des propositions grand format aux formules plus intimistes.

Jour 2

  • Échauffement physique et vocal;
  • Entrainement à la prise de parole en intérieur et en extérieur;
  • Prise en compte de la particularité des différents espaces publics pour y inscrire une proposition artistique, jouer dans et surtout avec l’espace investi;
  • Développer ses capacités à être vu·e et entendu·e à l’extérieur.
  • Entrainement en petits groupes à la création en un temps restreint pour proposer ici et maintenant une esquisse présentable.

Jour 3

  • Échauffement physique et vocal;
  • Exploration des univers dont chacun·e est porteur·euse en vue de faire fleurir un projet personnel sous forme de laboratoire;
  • Sur la base des quelques outils mis en place lors des journées précédentes, courte création d’un canevas d’une proposition théâtre-danse par petits groupes.

Jour 4

  • Échauffement physique et vocal;
  • Mise en place du canevas expérimenté la veille en extérieur;
  • Mise en situation cette fois en tant que public pour mieux appréhender les mouvements naturels du public;
  • Savoir guider, accompagner, positionner le public pour optimiser la réception ou l’échange proposé entre artistes et public.

NB : Le planning exact des modules va varier en fonction des lieux de formations et de la météo.

Pré-requis

Ce stage s’adresse aux artistes professionnel·le·s de tous âges cherchant à découvrir ou à parfaire leur connaissance dans le domaine de la création en espace public . Le travail proposé mêle théâtre et danse, il est préférable d’avoir une bonne condition physique et idéalement un bon sens du rythme.

Adresse et horaires

Durée : 4 jours (26 heures)
Dates : 12 au 15 novembre 2024, de 10h à 17h30
Lieu : Centre culturel Wolubilis
Cours Paul-Henri Spaak 1 – 1200 Woluwe-Saint-Lambert

Repas et boissons : Les participant·e·s doivent être autonomes. Prenez vos tartines, biscuits et boissons pour chaque journée !

Tarif

  • Formation complètement prise en charge par le Fonds 304 pour les travailleur·euse·s actif·ve·s dans le secteur des arts de la scène (commission paritaire 304) en région wallonne ou bruxelloise, qui occupent actuellement un poste relevant de la CP 304 ou qui peuvent justifier de 30 jours de prestations auprès d’un ou plusieurs employeurs de la CP 304 ces 24 derniers mois. Vous êtes dans les conditions? Le Fonds 304 paie à votre place.
  • 360€ pour tout autre participant.

Gestion approfondie des réseaux audio (débutant·e·s)

Vous débutez dans l’utilisation de DANTE et des architectures réseaux et désirez développer vos compétences ? L’Association de Technicien·ne·s Professionnel·le·s du Spectacle (ATPS) met sur pied une formation d’introduction aux réseaux et leur architecture, étude du Dante et d’autres protocoles et de leur interfaçage.

Elle sera donnée par Ludovic Sirtaine, ingénieur du son et en informatique, formateur pour le SAE Institute à Paris. Il possède 16 années d’expérience professionnelle dans le domaine de la sonorisation et de l’audionumérique.

Limitée à 10 professionnel·le·s, elle prend place dès le 9 septembre et pour 4 journées complètes au Théâtre National.

Méthode utilisée

Après l’assise théorique nécessaire, la formation sera essentiellement basée sur la pratique : que chaque participant·e puisse installer, configurer, manipuler un réseau et les appareils qui le constituent dans différents contextes avec différents niveaux de complexité.

Objectifs

 • Introduction aux réseaux et au transport de l’audio par les réseaux (Protocole IP et DANTE); 

• Maîtriser le hardware, la configuration de switchs (switchs standards et switchs dédiés à l’audiovisuel), la configuration de réseau WIFI ; 

• Maîtriser tous les aspects des technologies qui entrent en jeu afin d’anticiper une situation problématique dans ces domaines ; 

• Mettre en place un réseau Dante complet avec stagebox, micros sans fil, consoles, amplis, en utilisant les différentes topologies possibles ; 

• Maîtriser l’interface entre DANTE et d’autres protocoles, études des principes généraux de ces derniers.

Programme

Les quatre jours de formation se concentreront sur les points suivants :

• Introduction aux réseaux et aux éléments constitutifs d’un réseau ; 

• Adressage IP et configuration de base, le routage IP ; 

• Protocoles avancés pour l’audio sur IP (QoS, IGMP, PTP, VLANs, Spanning Tree et redondance,…) ; 

• Installation pratique d’un réseau et simulations, dépannage : configuration d’un switcher, configuration d’un réseau WI-FI, etc. ; 

• Étude avancée du réseau Dante : principes, topologies, redondance, latence, etc. ; 

• Mise en place d’un réseau Dante, utilisation de Dante Controller, de la Dante Virtual Soundcard, enregistrement, virtual soundcheck, contrôle à distance,… ; 

• Utilisation d’un réseau DANTE et console Yamaha + consoles non-natives DANTE et autres appareils (amplis, récepteur de micros sans fil,…).

Pré-requis

Technicien·ne·s et créateur·rice·s en ingénierie du son, en régie plateau et installation/câblage, en régie générale, à la direction technique, en centre de conférence, en technique de studio et de broadcast… et plus largement tout·e professionnel·le de la culture, des arts et de l’événementiel qui a des connaissances techniques mais débute dans son utilisation de DANTE et des architectures réseaux.

Matériel à apporter : si possible, les participant·e·s devront se munir d’un ordinateur équipé des logiciels suivants : Dante Controller, Dante Virtual Soundcard, ainsi que d’une d’une interface réseau en RJ45. 

Adresse et horaires

Du lundi 9 au jeudi 12 septembre 2024 inclus, de 9h30 à 17h00 au Théâtre National, boulevard Émile Jacqmain 111/115, 1000 Bruxelles.

Tarif

  • Le coût de la formation est pris en charge par le Fonds 304 pour les travailleur·euse·s actif·ve·s dans le secteur des arts de la scène (commission paritaire 304) en région wallonne ou bruxelloise, qui occupent actuellement un poste relevant de la CP 304 ou qui peuvent justifier de 30 jours de prestations auprès d’un ou plusieurs employeurs de la CP 304 ces 24 derniers mois. 
  • 360€ pour tout·e autre technicien·ne et créateur·trice.

Formation à la console ChamSys MagicQ (module avancé)

Vous possédez des connaissances de base de la console ChamSys MagicQ, et souhaitez améliorer votre utilisation de celle-ci ?

L’Association de Technicien·ne·s Professionnel·le·s du Spectacle (ATPS) met sur pied cette formation avancée avec le soutien du Fonds 304 qui sera donnée par Nicolas Gilson, qui exerce depuis plusieurs années tant en régie lumière qu’en création lumière, fort d’un apprentissage directement sur le terrain. Il est notamment pupitreur ChamSys depuis 9 ans, et propriétaire d’une console depuis 7 ans, dont l’usage lui est donc plus que familier.

Limitée à 10 professionnel·le·s, elle prend place du 15 au 17 avril au Théâtre de Liège.

Objectif

  • Connaître les outils de programmation et de restitution de la console ChamSys MagicQ; 
  • Se perfectionner dans l’encodage et la gestion des conduites;
  • Pouvoir organiser une session en execute;
  • Connaître les paramétrages des PB et les temps complexes de cues;
  • S’initier aux macros.

Méthodes utilisées

  • Un questionnaire préparatoire sera prévu afin de s’assurer que les participant·e·s ont la base de connaissance nécessaire pour suivre la formation;
  • Les explications théoriques seront suivies d’exemples pratiques à réaliser par les participant·e·s; 
  • Des consoles seront mises à disposition des participant·e·s divisé·e·s en binomes;
  • Utilisation du vizualiser sur console via l’ordinateur des participant·e·s;
  • Projection sur grand écran de la vue console du formateur.

Programme

Les points suivants seront présentés et pratiqués sur les 3 jours :

  • Execute : de quoi s’agit-il, quel en est le fonctionnement, dans quelles conditions les utiliser, pour quelles finalités les utiliser ?
  • La programmation et ses raccourcis;
  • PB : paramétrages de base et paramétrages complexes;
  • Timing de cues;
  • Macros de base pour l’utilisation pratique sur PC/Mac.

Public cible et pré-requis

Technicien·ne·s lumière, concepteur·rice·s lumière, régisseur·se·s lumière, pupitreur·rice·s et tout autre technicien·ne et créateur·rice de la culture, des arts et de l’événementiel, ayant suivi une formation de base Chamsys ou familier de l’utilisation basique de cette console.

Matériel nécessaire: il est demandé d’apporter un ordinateur portable.

Adresse et horaires

Du lundi 15 au mercredi 17 avril 2024, de 9h à 17h au Théâtre de Liège, place du Vingt-Août 16, 4000 Liège.

*Repas du midi non inclus, à apporter. Commodités à proximité.

Tarif

  • Le coût de la formation est pris en charge par le Fonds 304 pour les travailleur·euse·s actif·ve·s dans le secteur des arts de la scène (commission paritaire 304) en région wallonne ou bruxelloise, qui occupent actuellement un poste relevant de la CP 304 ou qui peuvent justifier de 30 jours de prestations auprès d’un ou plusieurs employeurs de la CP 304 ces 24 derniers mois. 
  • 270€ pour tout·e autre participant·e.

Formation au logiciel Adobe After Effects (base)

Vous devez communiquer dans ou en dehors de l’entreprise en usant de techniques permettant de créer des animations graphiques efficaces et professionnelles et des effets spéciaux pour la vidéo et le web ?

Update asbl met sur pied une formation de base au logiciel After Effects de la suite Adobe. Ce cours de 18 heures vise l’apprentissage des techniques essentielles du logiciel. Le·a participant·e sera amené·e à intégrer des notions d’animation, de graphisme et d’imagerie en composite, dans le but de développer une autonomie d’utilisation orientée vers les besoins du marché.

Elle sera donnée par Jonathan Van Vlaenderen, formateur spécialisé Adobe, graphiste et doté d’une belle expérience en Motion design.

Limitée à 6 professionnel·le·s, elle prend place du 21 au 25 mars à Ixelles.

Voyez la page de la formation sur le site de Update ici

Adresse et horaires

Jeudi 21, vendredi 22 et lundi 25 mars 2024, au Upcenter, avenue Louise 384, 1050 Ixelles.

*Repas du midi non inclus, à apporter.

Tarif

  • Le prix de la formation est de 450€ par participant·e.
  • Le Fonds 304 intervient à hauteur de 270€ pour les travailleur·euse·s actif·ve·s dans le secteur des arts de la scène (commission paritaire 304) en région wallonne ou bruxelloise, qui occupent actuellement un poste relevant de la CP 304 ou qui peuvent justifier de 30 jours de prestations auprès d’un ou plusieurs employeurs de la CP 304 francophone ces 24 derniers mois. Vous êtes dans les conditions? Votre intervention se limite donc à 180€.

Mise à niveau en régie du spectacle dans le domaine de l’audionumérique

Les technologies du son sont un peu obscures pour vous ? Vous n’êtes pas à l’aise devant une console de mixage ? Vous avez besoin d’une mise à niveau ?

L’Association de Technicien·ne·s Professionnel·le·s du Spectacle (ATPS) met sur pied une formation en techniques de diffusion du son, consoles, réseaux et microphones avec le soutien du Fonds 304 et du Théâtre des Martyrs.

Elle sera donnée par Marc Doutrepont, ingénieur du son, diplômé de l’IAD en 1982, et créateur son depuis 36 ans pour de nombreux spectacles. Il est également formateur à l’EFP dans la section régisseurs et techniciens de spectacle depuis 11 ans, et professeur à l’EPS Ateliers Saint-Luc, en section scénographie, depuis 1986.

Limitée à 10 professionnel·le·s, elle prend place dès le 18 juin et pour 4 journées complètes au Théâtre des Martyrs.

Objectifs

Se mettre à jour et reprendre de bonnes bases dans l’exploitation des consoles audio analogiques et, plus spécialement, dans celle des consoles audio numériques ; dans l’utilisation des réseaux audio (Dante) ; dans les protocoles de communication MIDI et OSC et dans leurs implications dans le champ de la régie de spectacle ; et enfin, dans la maîtrise des réglages de microphones filaires ou HF dans le cadre d’un spectacle (filtrage compression, délais).

Programme

Les modules et points suivants feront l’objet de la mise à jour pendant ces 4 jours :

• Consoles : principes généraux des consoles de mixage, préamplification, traitement, distribution, mixage, préamplification, traitement, distribution, mixage, étude du routing, entrées-sorties, du chemin du signal dans les voies d’entrée et de sortie ; utilisation et insertion des effets audio ; exploitation des logiciels de contrôle offline et online, mémoire de scène ;
• Périphériques de traitement du son : principes de fonctionnement et utilisation des égaliseurs, des compresseurs et des réverbérations en sonorisation ; raccordements, réglages et optimisation ;
Automatisation d’actions dans le but de faciliter la régie et minimiser les erreurs ;
Réseaux audionumériques (Dante), protocoles de commande (MIDI, OSC, etc.) et leurs applications dans le champ de la régie de spectacle.
Gestion des microphones filaires ou HF et leurs réglages dans le cadre d’un spectacle (filtrage compression) ;

Méthodes utilisées

• La formation sera donnée dans une salle de spectacle. Les matinées seront dédiées à la théorie. Les après-midi des travaux pratiques seront proposés aux participant·e·s qui, divisé·e·s en groupes, travailleront concrètement sur les consoles.

• Les exercices pratiques se feront sur différents types de consoles – X32, M32, QL6, etc.). Les participant·e·s seront aussi amené·e·s à créer des outils simples, MIDI et OSC, au moyen du logiciel open source MAX MSP, afin d’étudier concrètement les principes de ces deux protocoles.

• Le dernier jour deux comédien·ne·s seront présent·es afin de pouvoir travailler en situation réelle sur les réglages des microphones et sur la diffusion des voix. Une installation simulant celle d’un spectacle, avec différents plans sonores, sera proposée et servira de base pour l’étude de la diffusion du son et de la spatialisation du son.

• A la fin de chaque journée, une évaluation sera pratiquée sur les matières vues ce jour-là.

Public cible et pré-requis

Régisseur·euse·s dans le spectacle vivant, débutant ou voulant se mettre à jour dans l’exploitation des consoles audio analogiques et audio numériques, des réseaux audio (Dante), dans les protocoles de communication MIDI et OSC, et dans la maitrise des microphones filaires ou miniatures HF dans le cadre d’un spectacle.

Avoir pas, peu ou plus de connaissance particulière des consoles analogiques ou numériques mais désirer élargir ses compétences.

Adresse et horaires

Du mardi 18 au vendredi 21 juin 2024 inclus, de 10 à 18h, au Théâtre des Martyrs, place des Martyrs 22, 1000 Bruxelles.

*Repas du midi non inclus, à apporter.

Tarif

  • Le coût de la formation est pris en charge par le Fonds 304 pour les travailleur·euse·s actif·ve·s dans le secteur des arts de la scène (commission paritaire 304) en région wallonne ou bruxelloise, qui occupent actuellement un poste relevant de la CP 304 ou qui peuvent justifier de 30 jours de prestations auprès d’un ou plusieurs employeurs de la CP 304 ces 24 derniers mois. 
  • 360€ pour tout·e autre participant·e.

Formation au rigging : initiation et remise à niveau (2)

Le montage du matériel scénique et audiovisuel fait partie de votre pratique ? Vous souhaitez ajouter une corde à votre arc en acquérant les connaissances de base en techniques d’accroche et de levage ?L’ATPS met sur pied une formation au rigging centrée sur l’accroche et le levage de charges, la mise en sécurité et la prévention des risques (orientation accroche et machinerie du spectacle)

Elle sera donnée par :

  • Raphaël Altenhoven, rigger professionnel certifié par Technosphère (Fr) dans l’événementiel et formateur sur le terrain des techniques d’accroches, de suspension de charges et de travail en hauteur. Il est le fondateur de l’entreprise Black Hand Crew Rigging.
  • Alban Londot, rigger depuis six ans, il a rejoint comme head rigger Black Hand Crew depuis la création de la structure. Il dispose de la certification « Utilisation des EPI, travaux en hauteur et accroche et levage rigging » de Techniscène (Fr).

Limitée à 6 professionnel·le·s, elle prend place dès le 29 juillet et pour 4 journées complètes aux Halles de Schaerbeek.

Objectifs

  • Acquérir ou reprendre les connaissances de bases du rigging pour éviter tout risque d’incidents lors de prestations nécessitant l’accroche et au levage de matériel audiovisuel et/ou scénique dans le respect des normes de sécurité en vigueur.
  • Initier tant à la théorie, à la pratique qu’aux règles de sécurité et de prévention des risques, en proposant de découper sur 4 jours de formation une journée type de travail de rigging, à commencer par la fonction de grounder (traçage de la scène et repérage des points d’accroches à partir du sol).

Méthode utilisée

  • En amont de la formation aura lieu une visioconférence individuelle afin de cerner les réalités de terrain et de répondre au mieux aux besoins selon le domaine d’application.
  • Les 4 jours seront rythmés entre pratique et théorie. L’objectif est de partir des réalités de terrain à l’aide de photographies prises par chaque chacun·e au sein de sa structure afin de comprendre les bonnes et mauvaises techniques d’accroches et de levages et de transmettre les « trucs et astuces » pour réaliser du rigging en toute sécurité dans leur fonction.
  • Durant les 4 jours, du matériel pédagogique sera mis à disposition des stagiaires afin de s’entraîner aux techniques répétitives présentes dans le métier du rigging (les nœuds, la création d’une basket, les différents types de bridels et l’élingage de ponts).

Programme

Cette formation propose de découper sur 4 journées une journée type de travail de rigging :

Jour 1 :

  • Introduction au rigging ;
  • Évaluation des risques du travail en hauteur, normes de sécurité, rappel des règles ;
  • Équipement de protection individuelle (EPI), savoir s’équiper en toute sécurité, prise en main ;
  • Présentation du matériel d’accroches et de levages ;
  • Les différents noeuds (sous forme d’atelier durant les 4 jours) ;
  • Premiers pas en hauteur.

Jour 2 :

  • Exercice pratique au sol : lecture de plans et traçage de la scène ;
  • Exercice pratique en hauteur.

Jour 3 :

  • Théorie : calcul des charges et répartition des charges ;
  • Exercice pratique en hauteur (déplacement, accroche et levage).

Jour 4 :

  • Théorie : compréhension générale des moteurs ;
  • Test écrit ;
  • Test pratique en hauteur.

Matériel : Chaque participant·e est tenu·e de s’équiper de son équipement de protection individuel (EPI) et, si possible, de son baudrier intégral ainsi que de ses longes MGO. Des solutions peuvent être trouvées pour celles·ceux n’ayant pas ce matériel.

Public cible et pré-requis

Technicien·ne, créateur·trice et tout·e autre travailleur·euse des secteurs artistique, culturel et événementiel ayant des connaissances de base du montage de matériel scénique et audiovisuel, souhaitant acquérir des compétences de base en techniques d’accroche et levage.

Adresse et horaires

Du lundi 29 juillet au jeudi 1er août 2024, de 10h à 18h aux Halles de Schaerbeek, rue Royale-Sainte-Marie 22a, 1030 Bruxelles.

*Repas du midi non inclus, à apporter.

Tarif

  • Le coût de la formation est pris en charge par le Fonds 304 pour les travailleur·euse·s actif·ve·s dans le secteur des arts de la scène (commission paritaire 304) en région wallonne ou bruxelloise, qui occupent actuellement un poste relevant de la CP 304 ou qui peuvent justifier de 30 jours de prestations auprès d’un ou plusieurs employeurs de la CP 304 ces 24 derniers mois. 
  • 384€ pour tout·e autre participant·e.

Formation en rigging cirque

Cette formation, répartie sur deux lieux et 2*2 journées est organisée par Aires Libres – Fédération professionnelle des Arts du Cirque, des Arts forains et des Arts de la Rue. A la fois théorique et pratique, la formation abordera les équipements, les charges et coefficients de sécurité, les nœuds et mouflages, les ancrages, les agrès, les portiques, etc. Dans cette formation, beaucoup de matériaux vont être utilisés et beaucoup de situations vont être analysées. Une méthode de travail sera apprise aux stagiaires, et il·elle·s sauront où aller trouver/chercher les informations manquantes ou inconnues.

Attention, la formation ne comprend pas de certification, disponible par ailleurs.

Elle est donnée par Joppe Wouters. Artiste circassien formé à l’Esac, il crée après ses études le spectacle de rue « Joplada » qu’il jouera plus de 400 fois. Il monte en 2007 la compagnie Circus Marcel, qui a plusieurs spectacles à son actif. Parallèlement à sa carrière d’artiste, il se spécialise également en conception et construction de matériel de cirque et intervient fréquemment comme expert pour l’aménagement de salles ou d’écoles de cirque.

Limitée à 14 participant·e·s, elle débute le 3 septembre, mais les inscriptions sont déjà ouvertes.

NB : le planning exact des modules va varier en fonction des lieux de formation et de la météo (le module pinces se fera dehors – bien sûr).

Programme

Jour 1, module A : théorie générale

  • Il existe peu de matériel spécifique conçu pour le secteur. Des composants d’autres secteurs sont utilisés : levages industriels, accès sur cordes, spéléologie, sauvetage, grimpe, voile, …
  • Description de ces composants (regarder, expliquer, toucher, utiliser);
  • Explication : charge de rupture, charge de travail, coefficient de sécurité;
  • Explication : facteur dynamique, propre au secteur du cirque.
  • Explication : EPI, PPE, CMU, WLL, CMR, BLL, SF, FU, LC, daN, kN, … et toutes les autres infos indiquées sur les composants utilisés;
  • Durée de vie des composants, vérifications et registre de sécurité.

Jour 1, module B : mât chinois, noeuds, mouflages

  • Montage et démontage d’un mât chinois avec haubans. Explication du matériel utilisé;
  • Prise de mesures avec dynamomètres des haubans;
  • Nœuds (pas trop de nœuds différents, c’est plus important d’en maitriser quelques-uns) : 8, papillon, double pêcheur, cabestan, nœud de chaise;
  • Explication poulies de déviation et mouflage.

Jour 2, module C : ancrages : lestes, pinces, ancrages mécaniques et chimiques

  • Explication de l’utilisation de lestes – coefficient de friction;
  • Pinces : principe, utilisation, comment les planter, arracher, jumeler, redresser;
  • Tests d’arrachement avec sangles à cliquets et dynamomètres;
  • Ancrages mécaniques et chimiques : pour/contre, modèles et possibilités.

Jour 2, module D : portique

  • Explication des différents concepts et utilisations;
  • Montage et démontage d’un portique de trapèze haubané;
  • Prise de mesures avec dynamomètres des haubans et du tirfor.

Jour 3, module E : agrès aérien fixe (non ballant)

  • Montage d’un truss avec mouflage;
  • Stabilisation du truss avec haubans;
  • Montage de différentes agrès aériens (trapèze, cerceau, tissu, sangles) sur point fixe ou via point mobile/poulies de déviation;
  • Analyse des efforts/charges, et détections des équipements en surcharge éventuels.

Jour 3, module F : fil de fer (funambule), slackline (et fil souple s’il reste du temps) 

  • Montage et démontage d’un fil de fer avec tirfor;
  • Prise de mesures avec dynamomètres, avec et sans ressorts, avec 0, 1, 2, …personne(s) statique(s) et dynamique(s).
  • Pour et contre des tirfors et palans à chaine;
  • Slackline et fil mou : idem fil de fer.

Jour 4, module G : spécial « à la carte »

  • Questions spécifiques des stagiaires « à la carte »;
  • Utilisation des cordes hyper statiques et l’interdiction de les nouer (mais alors on fait comment ?);
  • Longe de sécurité pour trapèze ballant;
  • Rigging dans les arbres;
  • % de perte de capacité des anneaux C15 avec angle de charge 45%.

Jour 4, module H : où acheter les équipements ?

Public-cible et pré-requis

La formation s’adresse à tou·te·s les professionnel·le·s, artistes, technicien·ne·s ou organisateur·rice·s, confronté·e·s à l’utilisation d’équipements de cirque (en salle ou en rue).

Matériel à prévoir : carnet de notes, vêtements souples, chaussures de sécurité (fortement conseillé) et casque (si vous en avez un).

Adresse et horaires

Durée : 4 journées complètes
Dates : mardi 3 & mercredi 4 septembre à Court-Saint-Etienne (Foyer populaire du CCBW)
et lundi 9 & mardi 10 septembre à Renaix (ancienne piscine et extérieur).

Transport : Le CCBW est facilement accessible en train, mais la piscine de Renaix (non loin de Lessines) est difficile d’accès en transport. L’équipe d’Aires Libres organisera un covoiturage et demande donc aux participant·e·s qui disposent d’une voiture de communiquer leur(s) lieu(x) de départ possible(s) via le formulaire d’inscription.

Repas et boissons : Les participant·e·s doivent être autonomes. Prenez vos tartines, biscuits et boissons pour chaque journée !

Tarif

  • Formation complètement prise en charge par le Fonds 304 pour les travailleur·euse·s actif·ve·s dans le secteur des arts de la scène (commission paritaire 304) en région wallonne ou bruxelloise, qui occupent actuellement un poste relevant de la CP 304 ou qui peuvent justifier de 30 jours de prestations auprès d’un ou plusieurs employeurs de la CP 304 ces 24 derniers mois. Vous êtes dans les conditions? Le Fonds 304 paie à votre place.
    Les travailleurs de la CP 329 (socioculturel) peuvent obtenir le soutien du Fonds 4S (https://www.fonds-4s.org/)
  • 360€ pour tout·e autre participant·e.